3 façons d’encourager l’économie locale

par .

La consommation de produits locaux permet de stimuler de notre économie. De nombreux produits québécois se retrouvent à la Société des alcools du Québec, mais est-ce vraiment la meilleure des idées que d’aller faire la file à la SAQ en ce moment ? Le principe de la distanciation sociale est difficilement respecté dans ce genre d’endroit très public. Pour éviter les foules tout en continuant à profiter des produits d’ici, voici quelques suggestions pour encourager l’économie locale.

1. Effectuer des commandes en ligne
Plusieurs producteurs offrent présentement la livraison gratuite en région et à Montréal sur toutes commandes de 12 bouteilles et plus. Les conditions peuvent toutefois varier d’un domaine à l’autre. Voici une liste non-exhaustive de quelques producteurs où il est possible de passer une commande en ligne:

Léon Courville, vigneron (Lac Brome)
Château de cartes (Dunham)
Vignoble de la Bauge (Brigham)
Val Caudalies (Dunham)
Vignoble de l’Orpailleur (Dunham)
Domaine des Côtes d’Ardoise (Dunham)
Domaine Cartier-Potelle (Rougemont)
Coteau Rougemont (Rougemont)
Les Murmures (Saint-Jean-Baptiste)

Même si certains producteurs ne possèdent pas de boutique en ligne, n’hésitez pas à les contacter directement pour passer une commande. Ils seront certainement en mesure de traiter votre demande.

2. Visiter son épicerie fine de quartier
Au lieu de vous ruer chez les grands détaillants (IGA, Maxi, Provigo, Métro, etc.), rendez-vous chez votre petite épicerie fine de quartier. L’achalandage est souvent moins important que dans les grands centres. Vous serez aussi – la plupart du temps – en mesure d’y trouver des produits québécois. En faisant le plein de vos provisions chez ces commerçants, vous encouragez aussi les producteurs avec qui ils font généralement affaires. Certaines épiceries font même la livraison à domicile. Voici d’ailleurs quelques exemples:

Comptoir Ste-Cécile – Restaurant, Épicerie, Vins, bières et cidres du Québec (232 Rue de Castelnau E, Montréal)

Peluso Beaubien – Bières, vins, cidres et bouffe d’ici (251 Rue Beaubien E, Montréal)

Orléans – Épicerie de quartier (3899 Rue Hochelaga, Montréal)

La Boîte à Vins. Spécialiste des vins du Québec (914 Rue Laurier, Beloeil) Commande de vin en ligne seulement

Faites une courte recherche en ligne pour trouver l’épicerie fine la plus près de chez vous. Une action facile à poser lors de votre prochaine épicerie.

3. Acheter des certificats-cadeaux en vue de vos activités futures
Il est toujours possible de soutenir les commerçants locaux en faisant l’achat d’un certificat-cadeau en ligne. Encouragez les commerces à proximité de chez vous afin de garder vos bonnes vieilles habitudes. Planifiez aussi quelques activités futures en faisant l’achat de forfaits auprès d’entreprises locales. Ces petits gestes donneront une dose de courage à nos entrepreneurs!

other articles